Savoir reconnaître les menteurs dans leur rêves, et connaître leur châtiment terrestre du à la gravité de ce péché

Tout d’abord, vous pouvez vous demander quelle est l’utilité de mentir dans son rêve ? Croyez moi, j’ai rencontré pas mal de personnes hypocrites qui mentent en relatant un rêve qui n’existe pas. Les raisons sont multiples :

1/ se faire aimer des gens en se faisant passer pour quelqu’un de pieux(se), ex :  » elle rêve que ses douas font trembler le ciel  »

2/ accuser une personne d’une chose qu’elle n’a pas faite, ex :  » une personne rêve que untel à commis un vol ou la fornication  »

Etc etc..

Comment reconnaître ces diables et diablesses qui mentent dans leur pseudo rêve ?

Il faut savoir que la masse des gens ne savent pas qu’un rêve qui contient d’énorme secrets et des pêchés, n’est pas interprétable au sens propre du rêve, mais il y a des symboles que l’interprète seul pourra comprendre, et la sagesse dedans est le fait qu’Allah sbwt préserve la personne qui rêve afin que son intimité ne soit pas divulguée aux yeux de la masse des gens.

Donc, une personne qui ment dans un rêve, mentira au sens propre, pensant qu’un rêve s’interprète le plus souvent au sens propre. L’interprète seul peut faire la différence entre un rêve véridique et un rêve mensonger, car la constitution divine d’un rêve n’est pas la même qu’un rêve fabriqué par l’humain.

Et je n’en donnerai pas plus de détails, afin que les menteurs ne puissent prendre leurs précautions quant à mentir dans les rêves, et qu’ils puissent être dévoilé au grand jour.

Celui qui ment dans son rêve sera châtié sur terre au degré du mensonge qu’il a construit :

Les rêves sont un message d’Allah sbwt à travers les gens, et celui qui ment sur son rêve a menti sur Allah, et mentir sur Allah fait partie du 9ème grand pêché. Mentir sur Allah peut se faire de différentes façons, et parmi ces façons, mentir dans son rêve…

1. Un jour, un homme vint chez Ibn Sirine pour lui raconter un rêve. Il lui dit j’ai rêvé que j’avais un récipient en verre contenant de l’eau, le récipient tombe, il se casse et l’eau reste !
Ibn Sirine lui répond :  » Craint Allah car tu as menti dans ton rêve ! »

Et l’homme répond énervé :  » Soubhanallah ! »
Et Ibn Sirine lui répond alors :  » Malgré ce mensonge, ta femme accouchera et elle mourra pendant l’accouchement et l’enfant restera en vie « .

Et lorsque l’homme s’en alla, il reconnut avoir menti dans son rêve et quelques temps après sa femme accoucha et mourut pendant l’accouchement tandis que l’enfant survécut. (Sir i3lam el nubala de l’imam El Dhahabi 4/617).

Les symboles présents dans ce rêve sont le récipient en verre qui représente la femme, car le Prophète saws a considéré les femmes comme des verres fragiles et l’eau qui représente l’enfant.

2. Un homme vint à Omar Ibn El Khattab et lui raconte un rêve :

Il lui dit j’ai vu que la terre était sèche puis fertile puis sèche puis fertile puis sèche.
Omar Ibn El Khattab lui répond :  » Tu seras croyant ensuite mécréant ensuite croyant ensuite mécréant et tu mourras sur la mécréance !  »

Et l’homme lui répond :  » Ya Omar, j’ai menti sur mon rêve !  »

Et Omar lui dit :  » l’affaire sur laquelle vous me consultez est déjà décidée (Sourate Youssouf, V41), ton affaire a déjà été décidée comme elle a été décidée pour le compagnon de Youssouf aleyhi salam.  » (Sahih, rapporté par Abderazzak dans le Monssaf 20362).

Donc l’interprétation deviendra réelle comme châtiment et punition d’Allah.

« […] Qui est donc plus injuste que celui qui invente un mensonge contre Allah pour égarer les gens sans se baser sur aucun savoir? Allah ne guide pas les gens injustes. » (S6V144)

« Et quel pire injuste que celui qui forge un mensonge contre Allah ? Ceux-là seront présentés à leur Seigneur, et les témoins (les anges) diront : « Voilà ceux qui ont menti contre leur Seigneur ». Que la malédiction d’Allah (frappe) les injustes. » (S11V18)

Vorre frère en Allah.

A propos de Tafsir Al Ahlam

Tafsir Al AhlamUn site vous donnant accès à certaines sciences islamiques telles que la firassa et l’interprétation des rêves entre autres, connues de nos pieux prédécesseurs mais méconnues voire inconnues de la grande majorité des musulmans de notre époque.