Pour comprendre le présent d’un peuple, il faut connaître son passé. Les algériens se sont construits à travers le monde une réputation lié à la fierté, le franc-parler, et sont connus comme étant un peuple ayant une forte personnalité.

Pour quelles raisons ?

Avant l’agression française, l’Algérie était le principal exportateur de le France en denrées alimentaires, qui, à l’époque, souffrait de famine dû à des conflits externes et internes avec l’Angleterre et son voisin allemand.

Généreux comme des arabes, les algériens avaient même accepté d’avancer à crédit de la nourriture à la France, sans intérêt usuraire :

– des millions de tonnes de blé d’orge

– 2 millions de bestiaux, vaches, moutons, chèvres

– des millions de tonnes de dattes

– des millions de tonnes d’œufs

Bien entendu, la France trahit, ne remboursera jamais. Mieux encore, elle remercie l’Algérie quelques mois après en massacrant son peuple et en chassant ses habitants de leur terre natale.

Les algériens furent chassés de leur terre, dilapidés de leur biens, massacrés, forcés à la christianisation.

L’histoire de l’Algérie est la plus douloureuse de toutes les guerres contre les musulmans, jusqu’à maintenant. Elle n’est en rien comparable avec la Palestine ou la Syrie actuelle, en termes d’injustice et de massacre. Il faut savoir que l’Algérie n’avait reçu aucune aide extérieure et était complètement isolé du monde extérieur.

La France continua sa politique de colonisation avec des appels d’offres à tous citoyens européens souhaitant s’installer en Algérie, que l’on appellera les « pieds noirs ». Français, Suisses, Belges, Espagnols, Allemands, Autrichiens, tous s’installèrent progressivement en Algérie jusqu’à atteindre 1 million de colons, s’appropriant les terres et les bien des algériens. Du jamais vu !

Les pieds noirs ravagèrent les cultures de blé et d’orge pour y cultiver à la place des vignes destinées à la fabrication de vins.

Exilés de leur terre, beaucoup d’entre eux ont dû se réfugier en montagne et en campagne. Ne trouvant de quoi se nourrir si ce n’est de végétaux, ou parfois, ils agressaient des pieds noirs pour aller dans les geôles françaises et être sûr de manger correctement ! Ils n’eurent de choix que de travailler dans différents domaines chez les pieds noirs, ou, pour certains, ils n’eurent le choix que d’aller émigrer en France pour y travailler, ce qui était beaucoup plus rentable. En effet, le salaire chez un pied noir était d’un franc par jour pour 24h/24 et 7/7 de travail, et 40 francs en France pour 8 h de travail.

Depuis le début de l’agression française, les moudjahidines algériens étaient estimés à 200000, contre 800000 pour les soldats français. Années après années et de manière considérable, ils ont dû affaiblir militairement la France, avec une guérilla éparpillée dans toute l’Algérie jusqu’au Sahara. D’où de nombreux soldats français massacrés par les Touaregs.

Par la résistance algérienne, le Maroc et la Tunisie ont pu être sauvé de l’envahissement français, bien que la France ait partiellement colonisé nos deux voisins de manière très limitée par rapport à l’Algérie. La résistance algérienne a aussi permis de freiner l’avancée de l’expansion de la France sur l’Afrique noire.

Revenons au profil actuel des algériens.

D’où vient donc cette fierté qui se fait entendre aux 4 coins du globe terrestre ?

C’est très simple, les conséquences de la guerre, les souffrances endurés par nos ancêtres, ont laissé des traces et des séquelles qui ont développé un certain côté que j’appellerai positif dans le caractère algérien.

132 ans d’oppression :

– ils ont été forcé à travailler chez le colon

– ils ont été militariser de force et envoyé comme indigène secourir la France contre l’avancée allemande, avec nos frères marocains et tunisiens. Les algériens ont composé le plus grand nombre de combattants indigènes : 200000 combattants (estimation française), ou 500000 combattants (estimation algérienne).

Les algériens ont tellement enduré différents types d’humiliations et d’agressions. Le subconscient de L’Algérien, leurs a créé un fort sentiment de défense, de fierté, si bien que le caractère s’est transmis de père en fils, jusqu’à être encré dans les gêne de l’algérien de cette génération qui n’a pas connu la guerre.

Lions le passé/présent :

1. Les algériens sont plutôt entrepreneurs et n’aiment pas travailler pour des salaires de misères, que ce soit en Algérie ou hors du territoire. Car ils ont travaillé pour des salaires qui laissent à désirer durant l’agression française.

2. Les algériens sont fort de caractère et ne se laissent pas faire, car ayant contre attaqué durant les 132 ans de guerre, ne pas se laisser humilier est devenu un réflexe naturel.

3. L’Algérie est la plus grande puissance militaire du continent africain, et classé parmi les 5 pays plus grand importateur d’arme dans le monde et 1er en Afrique. Car ayant été pris au dépourvu sans armes et sans défense lors du début de l’agression française, le subconscient de l’état a investi dans les armes, tandis que nos voisins du Maroc et de la Tunisie ont investi dans le tourisme.

4. Le sentiment anti-occidental est plus fort chez les algériens et les libyens, car ce sont les deux pays du Maghreb qui ont le plus enduré l’époque coloniale ; la France avec l’Algérie, et l’Italie avec la Libye. Bien qu’ayant plus de ressources financières dû au gaz et au pétrole par rapport à leur frère du Maroc et de la Tunisie, ceux-ci ont préférer investir dans l’armement et mettre le tourisme de côté.

5. Les pays où le touriste occidental est le plus présent au Maghreb est le Maroc et la Tunisie, contrairement à l’Algérie et la Libye, deux pays ayant connu la guerre contre les « roumis », ou le sentiment anti occidental est plus élevé.

6. Le pays du Maghreb se rapprochant le plus du caractère des algériens sont les libyens. Ils ont comme point commun la guerre, l’un avec la France, l’autre avec l’Italie.

7. Les algériens sont courageux et audacieux, car ils ont résisté à l’une des plus grandes puissances militaires européenne : la France.

8. Les algériens sont protecteurs, très jaloux et très possessifs, car durant l’époque coloniale, la France s’est approprié la totalité de leur bien et de leur terre par les colons. Certains pieds noirs voulant retourner en Europe, ont dû revendre aux algériens leur propres biens étant les leurs, de base !

9. Les algériens sont très compréhensibles et n’aiment pas la méchanceté gratuite, car ils en ont subi durant 132 ans. D’ailleurs, c’est pour cette raison que les algériens sont le peuple préféré des palestiniens. En effet, ils ont vécu des choses similaires, ils se comprennent et se soutiennent mutuellement de manière beaucoup plus fraternelle que les autres peuples.

Voici quelques-unes des raisons, qui expliquent le caractère des algériens.

Votre frère en Allah

A propos de Tafsir Al Ahlam

Tafsir Al AhlamUn site vous donnant accès à certaines sciences islamiques telles que la firassa et l’interprétation des rêves entre autres, connues de nos pieux prédécesseurs mais méconnues voire inconnues de la grande majorité des musulmans de notre époque.