1. »
  2. Firassa et...
  3. »
  4. La firassa...

L’œil fait partie des organes les plus utilisés lors de la lecture d’un cœur et d’une intention, nous avons dit auparavant dans le poste introductif sur la firassa, qu’il s’agit de connaître l’élément intérieur à travers les éléments extérieurs, et j’ai donné maints exemples et dalil…

Les gens qui lisent sur les visages et les yeux des autres ne courent pas les rues et sont très rares, et il ne faut pas les confondre avec les illuminés que chaytane arnaque en leur faisant penser avoir des capacités hors-normes et surnaturelles par rapport à la masse des personnes, ne sachant distinguer les bonnes personnes des mauvaises, le bien du mal, et faisant uniquement des raisonnements par analogie, choses qui n’ont rien à voir avec la firassa.

La firassa est une science, elle s’enseigne et/ou s’acquiert, c’est une science que certains peuvent comprendre et pratiquer, et d’autres en sont incapables à cause d’un cœur voilé et noirci par les crimes… A l’époque des pieux prédécesseurs, cette science était très étendue et particulièrement au Yémen, où l’imam el shafi3i a d’ailleurs passé trois ans de sa vie à apprendre la firassa. Ici, la firassa que j’expose aux yeux du grand public, n’a absolument rien avoir avec celle qu’enseignent les mécréants et qui est reprise par certains musulmans, il s’agit là du « langage corporel », qui n’a pas lieu d’être appelé firassa. Une science développée par les mécréants sur des centaines de gestes corporels compliqués à retenir et à apprendre, pour ensuite épuiser son cerveau en dévisageant une personne de haut en bas pendant de longues minutes afin d’avoir le profil parfait ?! Trêve de complication, non, ce n’est pas de celle-ci que je parle, mais de celle du croyant qui sera instinctive et impactante, le langage corporel est une infime partie de la science de la firassa, et résumer celui-ci à la « firassa » est de la malhonnêteté intellectuelle de l’imposture. Le langage corporel n’est qu’un petit grain de sable dans un désert.

Revenons au sujet…

Les yeux parlent et leur langage est international et n’a pas besoin de traduction, le plus véridique des langages n’est pas ce que la langue prononce, mais ce que les yeux te disent, car une personne peut t’énoncer des choses et ses yeux te montrer le contraire. Les yeux te disent à l’avance ce que la langue veut exprimer avant même que celle-ci parle. Les yeux représentent l’organe du corps le plus transparent à lire.
La première chose que l’on doit voir dans l’œil d’un individu est sa taille, de la plus grande à la plus petite. Physiologiquement, le grand œil correspond à la vision, celle-ci étant puissante chez les gazelles, lapins et chevaux et chats. Contrairement aux petits yeux et la faiblesse de la vue, que l’on trouve chez les porcs.

Les gens aux grands yeux en général sont vifs, vigilants et rapides de réflexion. La pureté de la couleur de l’œil, de la pupille, et du blanc d’œil, jouent aussi un rôle sur le profil de la personne, nous y viendrons…

Les yeux protubérants : (image 1)
Ce sont des gens éloquents dans la parole et l’écriture en général, et qui regardent beaucoup les choses dans leur globalité.

Et les yeux cabossés : (des yeux penchants qui rentrent dans le creux des orbites) (image 2)

Ils sont le contraire des gens aux yeux protubérants.
Les gens aux très grands yeux sont des gens paresseux, c’est un dalil pris sur les yeux des taureaux, vaches, et ânes. Et les très grands yeux sont un signe un l’excès de « substance blanche » dans le cerveau, et cette substance blanche entraîne la paresse et un retard dans la réflexion.

Ceux qui ont des yeux très protubérants (à l’extrême), sont des gens ignorants, hébétés et qui parlent beaucoup, c’est un dalil pris sur les yeux des ânes.

Ceux qui ont les yeux légèrement protubérants sont des gens vifs, tous les animaux aux yeux légèrement protubérants le sont.

Les gens qui ont des yeux vraiment très cabossés sont des khabiths, malveillants et pernicieux, c’est un dalil pris sur les yeux des singes.

Ps : les meilleurs des yeux se situent entre les deux, ils ne sont ni trop cabossés ni trop protubérants.

Lorsque les yeux sont légèrement protubérants, la personne a une estime d’elle-même allant vers la noblesse, c’est un dalil pris sur les yeux du lion.

Lorsqu’une personne a des yeux très rapides de mouvement et un regard de fer, c’est une personne rusée, bluffeuse, et voleuse.

Lorsqu’une personne a des petits yeux tremblants (faisant comme un petit jeu de l’intérieur), c’est une personne qui n’a pas de pudeur, qui aime les femmes, et pour une femme idem. C’est un dalil pris sur les yeux du porc.

Les hommes se distinguant par un gros ventre (certains hommes ne sont pas gros et ont un gros ventre, je parle uniquement lorsque le ventre est disproportionné par rapport au reste du corps), sont des hommes qui ne pensent qu’à leur estomac et s’accoupler principalement, des gens qui n’ont pas d’épreuves et qui ne vivent que pour se satisfaire pleinement, lents de réflexion. C’est un dalil pris sur le porc.

Ps : Allah a changé les gens du samedi (fils d’Israël) en singes et en porcs, pourquoi ces animaux là en particulier ? Car ils avaient les mêmes caractéristiques, ils ne pensaient qu’à leur ventre et à leurs sexes. Le singe et le porc étant des grand consommateurs, gaspilleurs, et fornicateurs, n’ayant pour raison de vivre que de satisfaire leurs passions et leurs désirs.
Ibn al jawzi a parlé de certaines natures comportementales humaines avec certains animaux lorsqu’ils leur ressemblent.
Les gens qui ont les yeux rouge-sang, sont des gens méchants, infréquentables et colériques, car lorsqu’une personne se met en colère les yeux prennent cette couleur, en effet en état de colère le flux sanguin augmente et les plus petits vaisseaux sanguins se gorgent de sang, ainsi le surplus de colère les dilate.

La personne qui a un regard proéminent et brillant (regard de plaisantin), est une personne cynique qui n’a honte de rien, insolente et très effrontée. C’est un dalil pris sur le regard du chien.

Lorsqu’une personne a les yeux troubles avec une lueur jaunâtre sur le blanc des yeux, c’est une personne peureuse et surtout lâche, car l’humain au moment de la peur et de la lâcheté a cette lueur des yeux.

Lorsqu’une personne à les yeux bleus très clairs avec des tâches jaunes dedans (comme le jaune taché avec du safran), c’est une personne avec un mauvais comportement ou avec des troubles comportementaux, car le bleu clair des yeux signifie la paresse et la couleur jaune, la peur et la lâcheté. Et il n’y a pas de doute que lorsque celles-ci sont mélangées, cela créé un déséquilibre comportemental.

Ps : le visage et les lèvres prennent une couleur bleue lors d’une grande peur imminente, et jaune dans certain cas de l’après peur, lorsque cela devient maladif.

Le jour où l’on soufflera dans la Trompe, ce jour-là Nous rassemblerons les criminels tout bleus (de peur) ! S20V102
Les fils d’Israël ont eu à faire à deux couleurs dans l’histoire de leurs crimes : le veau en or qui était jaune, et la vache qui était jaune qu’ils ont failli ne pas égorger sous ordre d’Allah.
La firassa des couleurs a un sens positif et négatif, et est très déterminante dans l’analyse du profil, et sur ce que peut cacher une personne dans son for intérieur. Quant à la couleur quotidienne des habits d’une personne, ou la couleur de ses boissons… j’en parlerai peut-être un jour, il y a tellement de chose à dire et la firassa comme je l’avais précisé, n’est pas à mettre entre les mains des imbéciles et des négateurs. Ses plus profonds secrets sont établis sur des bases que le croyant lui-même comprend et développe, ici sur fb nous ne vous ferons goûter que quelques gorgées de cette magnifique science.

Reprenons…

Lorsqu’une personne à plein de petits points autour de la pupille, c’est une personne malfaisante, et si ces petit point-là se retrouvent dans des yeux bleus, le mal est plus grand (il y a des millénaires, les Arabes, les intellectuels, les poètes et les savants, rédigeaient pleins de textes sur certains types d’yeux bleus et leur sens négatif selon certains contextes. Attention, je ne généralise pas sur les gens ayant des yeux bleus, j’expliquerai ultérieurement si Allah me le permet, pour écourter le texte au maximum.)

Celui qui a le même regard qu’une femme sans les manières de celle-ci, c’est un homme a femme a fortes pulsions sexuelles et qui est orgueilleux.

Celui qui a le même regard qu’un enfant avec la même lueur souriante est quelqu’un qui est toujours au service des autres sans jamais dire non, aimable et serviable. Car cette caractéristique montre un équilibre intérieur, une force d’âme, et un intérieur très épanoui.

Ceux qui ont les yeux surélevés au niveau du haut jusqu’à en voir le blanc avec une rougeur comme ceux des vaches, c’est un dalil de l’ignorance, de l’ostentation et de l’orgueil.
Celui qui as des grands yeux tremblants est quelqu’un de méchant/e.

Quant à celui/celle qui vous parle et qui ne cesse de cligner des yeux, c’est une personne rusée, malfaisante, menteuse, et fourbe.

Quant à ceux qui hochent sans cesse la tête de haut en bas pour faire signe d’acquiescer et d’être sans cesse d’accord avec tout ce que vous dites, parfois en faisant un son de la bouche en signe d’acquiescement, ce sont des personnes hypocrites, menteuses et rusées qui ne montrent pas ce qu’elles pensent et disent le contraire de leurs pensées.
Les gens qui ne vous regardent jamais dans les yeux lorsqu’elles vous parlent sont des fourbes et des menteurs qui ont des choses à se reprocher.

Les gens qui ne cessent d’humidifier leurs lèvres avec la langue pendant qu’ils vous parlent sont des menteurs, car le mensonge stresse le cerveau et celui-ci assèche les lèvres.
Je développerai peux être les signaux du mensonge si Allah le veut.

Mes textes ne concernent que les gens qui n’ont aucun problème de santé.

Pour finir, certains se diront que c’est Allah qui a créé l’humain de telle et telle sorte donc est-ce que ça voudrait dire que son caractère ne changera jamais en bien ? Je réponds, le comportement et les actes pieux changent énormément la lueur et le regard d’une personne, au point parfois de lui demander ce qu’il s’est passé.

Combien de gens avons-nous vu changer de regard, de visage, de lueur, à cause d’un acte rétrograde ou bienfaisant ou un trait comportemental.

Petit point important :

Toutes les personnes apprenant certains petits points de la firassa ne seront pas forcément aptes à comprendre tout ce qu’elles apprennent : la science de la firassa demande avant tout un cœur solide et un profil particulier à sa compréhension, certains liront mais leur cœur le rejettera, inapte à pouvoir absorber ce genre d’information et trop faible dans la raison, dépassant son entendement. Mon frère ou ma sœur, si tu lis et que tu ne comprends pas, ou que tu ressens une colère à la lecture, ou que ton ego est touché dans son amour propre, que tu es tenté d’écrire pour détruire, alors soit certain que ta langue parle beaucoup et que tes yeux ne pleurent jamais et que ton cœur ne connaît pas le repentir.

Et c’est à Allah que revient le succès et la science ultime.

A propos de Tafsir Al Ahlam

Un site vous donnant accès à certaines sciences islamiques telles que la firassa et l’interprétation des rêves entre autres, connues de nos pieux prédécesseurs mais méconnues voire inconnues de la grande majorité des musulmans de notre époque.