1. »
  2. Roqia
  3. »
  4. Témoignage d’une...

Salamoualaykoum

Je partage aujourd’hui mon expérience avec toutes ces femmes qui ont subi le même sort que moi. Tout a commencé il y a quelques années lors de mon premier mariage (j’en ai eu plusieurs). Le mariage n’a pu être consommé car j’ai eu un blocage lors de la nuit de noce. Les jours passent toujours aucun résultat c’est de pire en pire avec un mari qui devient de plus en plus agressif psychologiquement et physiquement. On divorce je me remarie et la même chose je ne sais consommer mon mariage ainsi de suite avec toujours des raisons de divorce qui n’ont ni queue ni tête.

Je n’évoque toujours pas mon problème avec mes proches, je dis uniquement que ça n’allait pas et c’est tout. Je passe les détails et les difficultés que j’ai rencontrées tout au long de ma vie al hamdoulillah. Je me remarie encore une fois grâce à ALLAH alors que pour moi s’en était fini avec le mariage. J’épouse un homme pieux hamdoullah et qui voit que mon comportement n’est pas normal. Il m’interpelle alors et me dit d’en parler à ma famille et à mes amies.

C’est ce que j’ai fait. Je décide alors de consulter les médecins, gynéco, kinésio, naturo, psychologues etc etc. Je cherche de partout des solutions je demande à ALLAH son aide et Il m’a répondu après avoir été patiente et avoir fourni beaucoup d’efforts al hamdoulillah. Je me suis orienté vers ce genre de médecine car on m’avait dit que c’était psychologique et que j’avais vécu un traumatisme durant mon enfance. J’ai fait beaucoup de roqya hijama etc et verdict : j’ai un djinn pervers et du sihr. Je découvre la page du frère grâce à ALLAH. Je suis décidé à commencer ce traitement du djinn pervers qui m’a l’air difficile mais j’ai tellement d’espoir et je suis sur que Dieu va me libérer (ayez la conviction que Dieu va vous libérer après cette semaine de roqya). Je tiens à préciser que j’avais un ultimatum de mon mari et que si ça ne marcherait pas cette fois-ci ça sera encore un divorce pour moi.

J’ai pris cela comme un challenge et une motivation en plus au lieu de me morfondre sur mon sort. J’ai commencé la semaine passée le traitement les trois premiers jours étaient difficiles et éprouvants : nausées, diarrhée, vertiges, perte de ma voix ( je suis devenue muette en quelques instants soubhanallah mais je persiste et continuer à lire de le coran avec mon cœur), rots, bâillements longs et douloureux, douleurs aux yeux, chair de poule, pensées négatives, tremblements, démangeaisons dans les parties intimes, bégaiements, cauchemars, douleurs,…

Là je décide de faire des invocations et je demande à ALLAH de me donner la force et de ne pas souffrir autant mais de le faire souffrir à lui d’anéantir le sihr de la manière la plus facile pour moi et de me guérir définitivement. Dieu répond à mon invocation dès le lendemain ALLAHOUAKBAR il m’épargne donc tous les symptômes et me permet de dormir la nuit paisiblement hamdoullah (jamais je n’avais dormi comme cela auparavant). Presque à la fin de mon traitement je vois un liquide blanc sortir de mon urine cela m’interpelle mais je laisse cela entre les mains de DIEU.

Là j’ai une douleur terrible au niveau de mon ovaire gauche durant toute la nuit. Le lendemain je revois cette substance blanche gluante dans mes urines : le sihr est sorti al hamdoullah et de la manière la plus simple comme je l’ai demandé à ALLAH. Hamdoullah aujourd’hui j’ai guéri grâce à Dieu. J’ai passé une très belle semaine dans l’adoration de Dieu car plus les jours passent plus on prend du plaisir et surtout lorsque l’on ne voit pas cela comme une corvée. Mettez vous en tête les sœurs (c’est ce que j’ai fait) que c’est certes une roqya pour guérir mais surtout je veux faire un pas vers Allah et Allah vous répondra c’est certain. Faites beaucoup de istikhfar, de dhikr, kiyam al layl et des SADAQATES !!!

Non ce n’est pas impossible certes au début le mal a soit disant le pouvoir sur nous mais il faut avoir la patience et le combattre. Parlez en autour de vous il ne faut pas que ce sujet soit tabou. J’ai du attendre tous ces divorces pour en parle. QuALLAH soit avec le frère qui nous donne des conseils et suit l’évolution de la maladie et qu’Il l’élève en degrés amine. La meilleure roqya est celle que l’on fait sois même. Donc bloquez une semaine que pour vous et retirez vous des futilités de ce bas monde. Wa salam

Conclusion (admin) :

Je ne peux qu’exprimer ma joie, mon bonheur, ma satisfaction, lorsque mes patients appliquent à la lettre ce que je leur recommande en matière de traitement qui leur est approprié, et qu’ils en guérissent par la puissance d’Allah et par eux-même ! Oui, ne jamais douter de la promesse d’Allah et de Son Livre sacré quant à sa puissance de guérison. Plus vous serez convaincus avec certitude du pouvoir guérisseur du Coran, plus celui-ci fera des miracles.

Beaucoup de gens qui, lorsqu’ils sont touchés de maux occultes, se tournent en premier lieu vers les raquis, hôpitaux, psy, médecins etc.. Quand ils n’y voient pas de résultats, ils décident seulement à ce moment de se retourner vers Le meilleur des Médecins et de son Livre ! Ils ont mis Allah sbwt en dernier lieu, alors qu’Allah sbwt devrait être notre premier réflexe devant toute cette panoplie de « guérisseurs ».

 » Nous faisons descendre du Coran, ce qui est une guérison et une miséricorde pour les croyants. Cependant, cela ne fait qu’accroître la perdition des injustes. S17V82  »

Le mari de cette sœur a patienté durant deux ans, jusqu’à que par la grâce d’Allah, hier, la sœur m’annonce de la sorte :

 » Salam ça s’est débloqué soubhanallah wal al hamdoulillah Allahouakbar « .

Vous pouvez vous aussi réussir, vous pouvez le faire. Sachez que, s’auto traiter par le Coran est bénéfique sur pas mal de point, et parmi ceux-ci :

– La demande directe d’aide à Allah sbwt sans intermédiaire présent physiquement, le fait de compter totalement sur Allah et sur soi-même.

– Après guérison, un sentiment serein et une montée de foi jaillissante vous envahissent, car seul(e), dans les profondeurs de la nuit, vous avez demandé à Allah, et il vous a exaucé.

– votre tawhid purifié et plus solidifié

– l’économie de votre argent, vous n’aurez plus à voir untel ou untel, en sachant que de plus en plus de personnes « bricolent » dans le domaine de la Roqya, sans aucune maîtrise et sans sciences, et pour beaucoup, ils utilisent très peu le Coran, voire même le mettent en dernière option.

– vous éviterez d’être troublé par de multiples diagnostics, vous rendant perplexe en vous décourageant de trouver solution à vos problèmes.

Comment s’est débloqué le vaginisme de la sœur ?
Tout simplement en évacuant une matière gluante collée dans son appareil génital, que le diable a posé lors du sort. L’effet des vibrations coraniques et de beaucoup de récitation, a tout simplement fait décoller cette substance maléfique de la paroi des ovaires, pour s’en extraire par la suite. Ainsi, la sorcellerie s’est annulée de la sorte.

Il faut savoir que, 80% des femmes issues de familles arabes ayant été touché par le vaginisme, ont leur origine dans cette « sorcellerie du cadenas ».

Enfin,

Pour ma part, je me dis que je n’ai pas usé d’énergie en vain, car j’ai toujours espoir, qu’il y a toujours des patients dévoués et totalement motivé à appliquer sérieusement et à la lettre le traitement que je leur prépare.

D’autres témoignages à venir inchallah.

Votre frère en Allah

A propos de Tafsir Al Ahlam

Un site vous donnant accès à certaines sciences islamiques telles que la firassa et l’interprétation des rêves entre autres, connues de nos pieux prédécesseurs mais méconnues voire inconnues de la grande majorité des musulmans de notre époque.