1. »
  2. Roqia
  3. »
  4. Témoignage d’une...

As Salam Alaykoum,

Je suis atteinte depuis plusieurs années, j’ai divers blocages dans la vie. J’ai énormément de ayn et hassad.

J’avais déjà contacté le frère auparavant pour un traitement. Mon état s’était amélioré Hamdulilah. Puis, je continuais de manière irrégulière les efforts.

Puis peu de temps avant le mois du Ramadan, j’avais un rêvé que j’étais de nuit, à l’étage, dans un magasin de vêtements et accessoires immense de type Galeries Lafayette. J’étais attaqué par des jinns. Je me suis mise à réciter dans mon rêve le verset du trône (verset 255, sourate 2 – Al Baqara). Dans ce rêve j’ai été aidé, comme secouru par deux hommes un homme qui avait une arme de type « bazooka » et un autre qui était avec lui. Ils ont tué beaucoup de jinns, l’un avait supplié de le laisser en vie, mais j’avais continué à réciter verset du Trône et il est mort. Au réveil, j’avais compris que je devais recontacter le frère et reprendre un traitement. Ce que j’ai fait.

Le « problème » étant qu’à chaque fois que je me soigne, notamment avec l’eau coranisée, alors cela me crée des maladies, qui me mettent chaos pendant au moins 1 semaine.

J’ai donc commencé mon traitement pendant le mois du Ramadan en espérant que du fait que le mal occulte soit affaiblit et que ce soit une période bénie, je ne tombe pas malade.

Au début du traitement, j’avais du mal à faire l’eau coranisée. Je faisais la récitation mais pas l’eau coranisée. Puis, j’ai réalisé que ce que j’avais le plus de mal à faire était la clé de la guérison. D’autant plus que tous les rêves de guérison que je fais impliquait la salle de bain et le fait que je me douche. Je me suis donc forcée à faire l’eau coranisée et me laver avec.

Après moins d’une semaine de lavage avec l’eau coranisée, je suis tombée subitement malade.

J’ai dû consulter des médecins à plusieurs reprises. J’ai fini par être hospitalisée pour cause de nombreux calculs rénaux assez gros, car cela avait entrainé d’autres conséquences.

Une ambulance a dû venir me chercher. En attendant l’arrivée, j’ai fait des sadaqah en ligne (D’après Abou Oumama Al Bahili (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Soignez vos malades avec l’aumône ».
(Rapporté par Abou Cheikh et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Jami n°3358). Et, bu de l’eau de zam-zam, ainsi que fait de nombreuses duas pour la guérison.

Du jour de l’hospitalisation, suivi des 2 jours j’ai écouté la roqya autant que possible. Minimum 1 fois après fajr et une fois le soir.

Toujours hospitalisée, il me semble que c’était le 3e jour, j’ai été emmené pour un contrôle de mes calculs. A ma grande surprise, il n’y avait plus rien.

Les médecins même étaient étonnés ! J’ai dû leur montrer mon scanner d’il y a 2 jours pour qu’ils soient sûrs de mon précédent diagnostique.

Al Hamdoulilah tout était parti.

Je pense que l’audio à contribué à la guérison, notamment car au moment où je l’écoutait et au moment où je faisais des duas, je sentais que cela vibrait vers le rein.

Je vais continuer le suivi jusqu’à la guérison totale insha ALLAH.

Que Dieu récompense et protège le frère pour son aide.

Allah y chafi Al jami3