Et dis: « La Vérité (l’Islam) est venue et l’Erreur a disparu. Car l’Erreur est destinée à disparaître. » (S17V81)

Le moyen inébranlable permettant de faire tomber le masque de l’hypocrite et de dévoiler sa fausseté, son égarement et son mal, est la parole d’Allah. Les alliés du mal le savent très bien, ils trouvent alors divers moyens et subterfuges afin de contrecarrer les cibles qu’ils veulent détruire de sorte à ce que la parole d’Allah soit moins tranchante à leur égard. Pensent-ils vraiment réussir ? Veulent-ils amputer aux croyants les moyens qu’Allah leur a donnés pour les évincer et supprimer leur mal ? La Sunnah d’Allah ne changera jamais, et ce, jusqu’à la fin des temps.

« […] avec ceci (le Coran), lutte contre eux (les associateurs et les hypocrites) vigoureusement. » (S25V52)

Lorsque le profil d’un hypocrite, englobant ses paroles et actes trompeurs, sont mis à nu par un croyant avec des preuves scripturaires, les moyens de défense sont alors multiples. Ils sont tétanisés et dans le désarroi à l’idée de savoir que les croyants peuvent les démasquer avec le Livre au sujet duquel il n’y a aucun doute. De ce fait, ils ne se confrontent que rarement aux cibles qu’ils veulent détruire, craignant comme des diables, que la parole d’Allah soit tranchante.

« Les hypocrites craignent que l’on fasse descendre sur eux une Sourate leur dévoilant ce qu’il y a dans leurs cœurs. Dis: « Moquez-vous! Allah fera surgir ce que vous prenez la précaution (de cacher). » » (S9V64)

Les différents argumentaires des hypocrites en réponse à ceux des croyants contre eux :

1) Ils accusent à tort, leurs cibles, de mêler le vrai au faux :

Les hypocrites qui sont incapables d’argumenter avec les textes de la Révélation, inversent les rôles en accusant leurs cibles (comme à leur habitude, sans preuve) d’une des caractéristiques des hypocrites (qu’ils utilisent eux-mêmes dans d’autres contextes), qui est de mêler le vrai au faux. C’est une de leurs caractéristiques pour tromper les gens (nous développerons cela dans un article à part entière).

« Et ne mêlez pas le faux à la vérité. Ne cachez pas sciemment la vérité. » (S2V42)

Une personne qui use de ce stratagème est une personne qui a recours aux textes du Coran et de la Sunnah (parfois déformés ou sortis de leur contexte) mélés à d’autres contradictions apparentes. Son but consiste à apporter une touche islamique dans un discours trompeur de sorte à ce que le lecteur et/ou l’auditeur ne puisse-nt se douter du mal caché qui en découle. Malheureusement, le premier réflexe de la masse des gens est de ne pas vérifier la véracité de ce qu’on leur rapporte. Dès lors, l’hypocrite en joue et crée une illusion qui ensorcèle la conscience de certaines personnes, ainsi, le mensonge et/ou la calomnie répété-s, est/sont pris pour vérité absolue.
L’hypocrite ne vous laisse aucune issue, si vous parlez sans preuves scripturaires, il vous dira que cela est irrecevable et si vous y avez recours, il vous reprochera « d’utiliser le Coran » et « de vous en servir » pour mêler le vrai au faux. La fausseté émane d’eux-mêmes. Nous nous basons toujours sur les textes de la Révélation, et particulièrement, pour mettre fin au mal de ces alliés de Satan s’affiliant à l’Islam, cela, car nous avons pris Allah comme allié ainsi que Ses textes révélés, et ils ont pris le diable comme allié et ses plaisants discours.

Un hypocrite qui accuse sa cible de mêler le vrai au faux dans son discours, ne peut en aucun cas en prouver la fausseté, avec un argumentaire fiable.

2) Le véritable hypocrite qui accuse sa cible d’hypocrisie

Comment reconnaitre le discours sincère quand deux adversaires s’accusent mutuellement d’hypocrisie ?

L’un des derniers recours d’un hypocrite aguerri de haut niveau consiste à détourner les regards sur lui afin que personne ne puisse soupçonner son hypocrisie. Il anticipe en accusant les personnes qu’il craint et qu’il considère dangereuses pour sa facette d’hypocrite et en employant d’immondes sobriquets pour qualifier sa cible, sans preuves, comme à son habitude.
Nous comprenons que ce n’est pas évident, pour une personne non avisée des caractéristiques des hypocrites, de distinguer le véridique de l’hypocrite. Mais n’ayez crainte, voici d’ultimes exhortations afin de ne pas être trompé :

a) L’hypocrite utilise très peu la parole d’Allah dans son verbe ou l’utilisera uniquement en guise d’introduction pour islamiser son discours, tandis que le sincère l’utilise dans la majorité de son discours.

« […] A peine invoquent-ils Allah. » (S4V142)

Allah a dépourvu les hypocrites de la bonne compréhension de Ses textes, en raison de la maladie de leur cœur, de sorte à ce que le Coran soit uniquement l’arme et la guidée du croyant.

Effectivement, comment l’hypocrite pourrait utiliser les textes sacrés alors qu’il ne les comprend pas ?

Malgré eux, n’étant pas en mesure d’utiliser Le Livre Saint, ils reprocheront aux croyants de l’utiliser. Mieux ! Ils accuseront d’hypocrites les croyants qui l’utilisent dans leurs argumentaires !

b) De ce qu’il apparaît aux yeux de tous, il y a de lourdes contradictions dans leurs discours et leurs actes. Tandis que dans le discours du sincère, il n’y a aucune contradiction. Ils sont également capables de qualifier d’illicites des choses qui ne le sont pas et les rendre licites pour eux-mêmes, ou de condamner haut et fort les conjectures et les calomnies tout en se le permettant à eux-mêmes.

c) Le discours de l’hypocrite sera centré sur le déshonneur et ce qui relève de l’ordre privé (toujours sans preuves) de son adversaire tandis que celui du sincère sera centré sur l’outrance et le démasquage de son adversaire (avec preuves). Contrairement à celui-ci, il prendra garde à ne porter atteinte à son honneur et ne pas évoquer sa vie privée, même s’il en a les capacités les plus éclatantes.
Il y a des contextes où il est permis au croyant, de répondre à l’agression sur l’honneur et le faussement de portrait, de manière égale à celle de l’agresseur. Le croyant choisira ou non d’agir de la sorte en fonction du degré et de l’intensité du mal en question.
« Et si vous punissez, infligez [à l’agresseur] une punition égale au tort qu’il vous a fait. Et si vous endurez … Cela est certes meilleur pour les endurants. » (S16V126) (contrairement à l’hypocrite, le sincère ne doit pas user de mensonges sur le portrait de celui-ci mais uniquement d’éléments vrais donc vérifiés et avec preuves. )

Votre frére en Allah.

A suivre …

A propos de Tafsir Al Ahlam

Tafsir Al AhlamUn site vous donnant accès à certaines sciences islamiques telles que la firassa et l’interprétation des rêves entre autres, connues de nos pieux prédécesseurs mais méconnues voire inconnues de la grande majorité des musulmans de notre époque.