1. »
  2. Firassa et...
  3. »
  4. Parmi les...

Parmi les causes qui renforcent la firassa de l’âme (spirituelle), celle qui provient du coeur il y a :

1 ) Une foi très profonde en Allah.

2 ) La sincérité en Allah, dans le caché et l’apparent.

3 ) Le surplus d’invocations.

4 ) La pureté (du coeur) et une force d’intelligence.

5 ) La pureté des pensées et une force d’esprit (mentale).

6 ) La purification du coeur des doutes et des passions.

7 ) Le vide du coeur des soucis mondains.

8 ) Le rapprochement d’Allah et son obéissance totale.

9 ) Le bon comportement dans le caché et l’apparent.

10 ) La piété et la crainte d’Allah uniquement. Ainsi, s’isoler dans Son adoration.

11 ) Le bon discernement et la rapidité d’intuition.

12 ) L’apparition de signes et d’éléments que le « firasseur » utilise.

13 ) Manger halal.

14 ) Baisser le regard sur ce qui est haram.

15 ) Remplir son intérieur de la « mouraqaba », et l’extérieur en suivant la Sunnah.

(Explication de Ibn el Qayyim de « el mouraqaba » : le fait de se dire tout le temps qu’Allah connait le contenu de notre poitrine ainsi que de notre apparent, de ce qu’on fait et dit à chaque fraction de seconde).

[Pour plus de détails sur la réforme du coeur qui est « el mouraqaba », lire Madarij el Salikine de Ibn el Qayyim 1489/2].

C’est une adoration du coeur puissante. Elle nous permet de lier constamment notre coeur à Allah. Elle nous donne plus de force dans le tawakkul (la confiance en Allah), elle purifie la foi, elle renforce notre yaqine (certitude) sur toute chose. C’est aussi un ordre d’Allah qui rentre dans une des catégories des piliers de la foi.

{Et sachez qu’Allah sait ce qu’il y a dans vos âmes. Prenez donc garde à Lui, et sachez aussi qu’Allah est Pardonneur et Plein de mansuétude.} [Sourate Al Baqara, verset 235].

16 ) Le fait qu’Allah mette dans le coeur de qui Il veut parmi ses croyants serviteurs un surplus de lumière d’inspiration.

17 ) Contrecarrer ses passions.

18 ) Être véridique, car le menteur est aveuglé et un brouillard l’empêche de se distinguer lui même, alors que dire de distinguer autrui ?

{Car ce ne sont pas les yeux qui s’aveuglent, mais ce sont les cœurs dans les poitrines qui s’aveuglent.} [Sourate Al Hajj verset 46].

19 ) La connaissance de la firassa de la création, telle que distinguer autrui en s’aidant de son visage, oeil, nez, santé, maladie et beaucoup d’autres éléments. (Ces éléments rentrent dans une sous catégorie de la firassa de l’âme). Les visages et membres corporels des gens sont liés directement à ce que contient leur coeur.

{[…] Les peaux de ceux qui redoutent leur Seigneur frissonnent (à l’entendre); puis leurs peaux et leurs cœurs s’apaisent au rappel d’Allah […] } [Sourate Az-zoumar verset 23].

Et comme le dit le prophète Sallallahu ‘aleyhi wa salam dans un hadith sahih : « Lorsque le coeur est malade tout le corps l’est » (spirituellement et d’apparence).

20 ) Ne pas laisser son coeur mourir, ainsi, sa lumière s’éteindra pas.

Votre frère en Allah.

A propos de Tafsir Al Ahlam

Un site vous donnant accès à certaines sciences islamiques telles que la firassa et l’interprétation des rêves entre autres, connues de nos pieux prédécesseurs mais méconnues voire inconnues de la grande majorité des musulmans de notre époque.