1. »
  2. Firassa et...
  3. »
  4. La firassa...

Salam Aleikoum,

Je souhaite vous présenter mon témoignage concernant la firassa/profilage que le frère a faite sur moi.
Avant de commencer, il faut que j’explique l’état dans lequel je me trouvais dans ma vie quotidienne et surtout le jour ou j’ai pu bénéficier de son aide. J’avais une grande tristesse en moi, j’étais dépressive et j’avais l’impression d’être bloquée dans ma vie surtout au niveau du mariage. J’avais demandé à être contactée par le frère afin de bénéficier de son aide, j’étais vraiment pas bien du tout SoubhanAllah. Je ne pensais même pas qu’un jour j’aurai cette aide.

Dés le départ il a su poser des questions très ciblées qui explique mon mal être à savoir un pêché que j’avais commis et dont je ne m’étais pas totalement repentie et purifiée. Il a su que ce pêché me rongeait et me détruisait. Pour expliquer brièvement : il a compris que j’avais été dupée et manipulée et que ma naïveté m’avait desservie et donc amenée à commettre ce pêché (même si j’en suis responsable également). Il m’a donc conseillé de purifier mon cœur en faisant de longues prosternations tout en demandant sincèrement pardon à Allah, de faire des douaa pour être faciliter dans le mariage afin que ma situation puisse se débloquer Bi’ idni LLah,, de faire du dhikr après les prières, de garder un contact permanent avec Allah et d’ajouter des actes surérogatoires sans trop alourdir afin d’entretenir ma foi.

Je n’avais pas conscience que ce pêché spécifique qui me rongeait était la cause réelle de mon mal être. A cela s’ajoute d’autres éléments qui se sont déroulés pendant mon enfance dont il a d’ailleurs parlé, comme le fait d’avoir été mise à l’écart en étant enfant, d’en avoir souffert et donc d’avoir eu une faille affective en moi. A partir de la j’étais vraiment étonnée, je me demandais comment il pouvait savoir cela !
Il a également parlé un peu de mes parents en disant des choses vraies, comme la relation que j’avais avec eux, le fait que ce soit tendue avec ma mère, ou même sur le fait que mon père m’empêchait d’exercer au mieux la religion. Il a également pu donner une description physique de mon père, il a su qu’il fumait et que j’étais inquiète pour sa santé. Il a aussi pu dire qu’il était mince, affaiblit et donner des détails sur son hygiène capillaire et sa pratique religieuse.
Il y a aussi quelque chose qui m’a vraiment choquée et étonnée c’est quand il m’a dit que je gardais certaines choses profondes en moi, qui me bloque, notamment la question de savoir si je devais en parler ou pas aux prétendants qui pourraient se présenter face à moi en vue du mariage. C’est une question que je me suis posée 1 milliard de fois, qui représentait un énorme poids et à laquelle je n’avais jamais trouvé de réponse. Il a su me donner une réponse adéquate qui m’a rassurée.

A partir de là je me suis sentie mieux, j’étais beaucoup moins stressée et le cœur plus apaisé, moins de doutes, sensation qui ne lui a bien-sûr pas échappée ^^…

J’avais vraiment une très mauvais estime de moi même, il a su le remarquer et m’a prouvé le contraire. Il m’a fait comprendre qu’Allah pardonne les pêchés et qu’en suivant ses recommandations (citées plus haut) je serai facilitée et deviendrait une bonne musulmane croyante et qu’Allah remplacera cette tristesse par de la joie et que je serai enfin heureuse. Personnellement on ne m’avait jamais dit cela et vraiment je me suis sentie beaucoup beaucoup plus apaisée qu’au tout départ et plus en confiance, ma méfiance n’étais plus là.

J’en ai profité pour demander l’interprétation de quelques rêves, certains étaient sans grand intérêt mais un représentait un signal. Il indiquait quelque chose de grave dont je minimisais les conséquences. Pour être brève, ce rêve révélait une forte pression que mon entourage exerce envers moi afin que j’accepte un mariage arrangé. J’ai toujours refusé mais dernièrement je me suis mise à hésiter. A travers les détails du rêve le frère m’a expliqué que ces personnes n’étaient pas saines, que leur but était de m’utiliser pour leurs propres intérêts et que je ne devais surtout surtout pas accepter au risque de ruiner ma vie. J’étais loin de m’imaginer tout cela et j’étais même prête à accepter par dépit, au vu de la vie triste que je menais. Il m’a dit une phrase qui m’a vraiment étonnée car je ne voyais vraiment pas ces gens aussi mauvais que cela, « si tu acceptes ce mariage, tu détruiras ta vie et tu préféreras la tristesse dans laquelle tu es maintenant que celle qui t’attend avec cet homme ». Il a également ajouté que je n’avais pas le droit de me marier avec cet homme car les mariages arrangés et forcés sont haram en Islam.
A partir de là j’ai vraiment compris la gravité. A travers mes rêves, il a aussi pu me dire certaines choses de ma personnalité et mon caractère qui se sont révélées être exactes.

Je pense avoir tout dit. Je vais essayer d’expliquer mon ressenti tout au long de cette conversation. Le frère n’a pas posé 1000 questions, comme pourrait le faire un « psy lambda » non il a directement su cibler le-s problème-s sans même que je n’en parle. Faut savoir qu’au départ je n’étais pas du tout en confiance, j’étais méfiante et stressée. Il ne m’a pas du tout mis mal à l’aise alors que la situation aurait pu l’être au vue de certains points abordés. J’avais peur d’être jugée et critiquée mais pas du tout. Il a su parler avec tact, bienveillance et fermeté quand il le fallait sans être agressif ou méprisant. Quelques minutes avant que le frère ait commencé la firassa je pleurais, il l’a su ainsi qu’au court de la discussion à certains moment, sachant qu’on parlait par écrit. A l’issue de la conversation, je me suis sentie vraiment apaisée, comme si tout ce qui me pesait ne faisait plus partie de moi, mon cœur était allégé comme jamais il ne l’a été.

Je tiens encore une fois à remercie ce frère pour sa patience, d’avoir pris le temps de m’écouter, m’aider, et ses précieux conseils. Ainsi qu’aux autres admins de la page qui contribuent à nous apprendre des choses à travers cette page. Qu’Allah vous récompense pour votre travail, vous préserve de tout mal et vous comble de ses bienfaits ici-bas et dans l’au-delà.

En espérant que ce témoignages puisse aider des sœurs à travers la page inchaAllah.

Conclusion : La firassa sert aussi a aidé son prochain, nous en parlerons en détail sur un poste complet sur les bases de la firassa, a suivre..

Votre frère en Allah.

A propos de Tafsir Al Ahlam

Un site vous donnant accès à certaines sciences islamiques telles que la firassa et l’interprétation des rêves entre autres, connues de nos pieux prédécesseurs mais méconnues voire inconnues de la grande majorité des musulmans de notre époque.